Naked Cherry – Urban Decay – Revue.

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien ! Je vous avez prévenu, je vais parler d’une nouvelle palette : la Naked Cherry. Si vous me suivez régulièrement vous le savez déjà, sinon je vous l’apprends mais je suis une amoureuse des Naked (je les ai presque toutes). Je vais donc vous présenter la petite dernière, les maquillages suivront.

Cherry2

Présentation :

La Naked c’est quoi ? Une palette de 12 fards à paupières dans des teintes relativement neutres ou faciles à porter. La Naked Cherry est donc dans un camaïeu de prune rosé. On a 5 irisés/métallisés et 7 mattes. 

Cherry3

 

Packaging :

C’est la troisième à avoir ce format rectangulaire en plastique et j’approuve. Il est solide, pratique à tenir et il permet un design intéressant. On a un plastique prune avec des cerises qui reprennent les couleurs des fards. Le nom de la palette est en relief et rose gold. Le carton reprend ces codes et il est vraiment canon avec ce côté foild. Ensuite l’intérieur est comme toutes les autres naked, un grand miroir, un pinceau double embouts, embout boule et embout crayon (le même que celui de la Smoky), et des fards bien rangés. En soit je la trouve jolie et je reconnais l’identité des dernières naked.

Cherry4

Les fards :

En soit c’est le plus important dans une palette. Donc ils sont 12, avec différents finis et différents tons. On a du beige, du rose, du prune, des violets bref c’est la palette pour les yeux verts (pour les autres aussi évidemment). 

Hot Spot : un blanc rosé matte. 

Caution : un beige peau matte. 

Bang Bang : un rose bonbon métallique. 

Feelz : un vieux rose foncé matte. 

Juicy : un rose bonbon matte. 

Turn On : un greige métallique. 

Ambitious : un violine métallique.

Bing : un violine matte. 

Devilish : un prune matte. 

Young Love : un prune métallique. 

Drunk Dial : un violet foncé irisé. 

Privacy : un prune chocolat matte.

Cherry5

Premières impressions :

La pigmentation est présente, la qualité des fards est la même que pour la Heat. L’harmonie m’emballe un peu moins même si je la trouve très belle, en fait il me manque une couleur qui flashe un peu plus. Les nuances sont subtiles parfois mais ça permet de faire de jolis dégradés. Le pinceau je l’adore, je suis contente de l’avoir en double comme je m’en sers au quotidien. Est-ce qu’elle est indispensable ? Non mais elle est top quand on aime les prunes, ce sont des teintes qu’il me manquait et je suis ravie. Un peu moins ravie de l’augmentation du prix, les Naked sont passées à 52€… Heureusement que la qualité est toujours là !

Est-ce qu’elle vous plaît ? Vous vous êtes laissées tenter ou vous comptez craquer ? Je vous souhaite une bonne journée, une bonne soirée et à bientôt.

Salomé.

4 réflexions au sujet de « Naked Cherry – Urban Decay – Revue. »

  1. Depuis la sorite de la new nude d’Huda Beauty cette palette a été un eclipsée, bien que je la trouve plus originale, avec des tons bien pigmentés, et des couleurs très tendances pour la saison, par exemple je trouve que dans la Huda Beauty il y a trop de couleurs déjà vues un peu partout dans toutes les marques de makeup, à part leurs fameux fards métalliques mais ça fait trop cher pour 4 fards médiatiques et je préfère la cherry ! biz

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s